Ensemble Engé

Le groupe Engé se produit le plus souvent en quintet dans la composition suivante :
deux guitares, contrebasse, violon, cymbalum ou accordéon.

Dans le cadre de certaines productions, le groupe peux aussi se déployer en sextet (accordéon et cymbalum étant dans ce cas tous les deux associés)

Ytré quartet

Quartet Ytré

Entre gypsy groove, jazz et arrangements de facture classique, ce quartet s’affranchit de bien des clichés !
Quartet atypique formé de deux guitares et deux violions!

Ytré est composé par trois musiciens de la famille Helmstetter, Engé et Railo aux guitares, Tchatcho au violon, et le quatrième co-fondateur de l’ensemble est le violoniste Yardani Torres Maiani.
 
Ce musicien brillant et exigeant, cultive une singularité qui prend source dans une tradition familiale foisonnante, aux affluents du flamenco et des musiques classiques. Après un grand détour par les classes d'excellence du conservatoire de Genève, c’est en voyageur épris de liberté qu’il mène sa carrière.

Au sein du Quartet Ytré chaque instrumentiste participe d’une voix chorale et mène simultanément un rôle de soliste, au gré des arrangements et improvisations. Le groupe cultive un goût immodéré pour les créations originales et s’il fallait donner des références tangibles à un public désireux de se familiariser avec cet étonnant quartet, on pourrait citer des influences aussi diverses que le flamenco, Piazzola, le jazz mainstream, la bossa-nova...

Foulitchay

Les carrières du guitariste Engé Helmstetter et de l’accordéoniste Yves Weyh sont empreintes d’un goût affirmé pour la création, les compositions. Chez l’un, l’univers de Django Reinhardt devient le palimpseste ou se réécrit l’amour triangulaire entre une guitare, le jazz et la world-music. Chez l’autre, notamment au sein de sa formation Zacharya, l’avènement d’un jazz contemporain aux influences rock remets au centre du jeu un accordéon délesté de ses clichés romantiques.

Avec le frêre violoniste et complice musical de toujours, Tchatcho Helmstetter, ils nous proposent ici un retour aux sources. En effet la formation Foulitchay tient son nom d’une chanson emblématique de la tradition musicale manouche. Une synthèse entre jazz façon Django Reinhardt et répertoire Tzigane, qui résume bien la tonalité de ce trio aventureux qui n’hésite pas à se balader au besoin en pays Klezmer, épaulés par le contrebassiste Roland Grob.

Un peu comme si une voie navigable éminemment musicale reliait le Rhin au Danube...

Image

Foulitchay

Les carrières du guitariste Engé Helmstetter et de l’accordéoniste Yves Weyh sont empreintes d’un goût affirmé pour la création, les compositions. Chez l’un, l’univers de Django Reinhardt devient le palimpseste ou se réécrit l’amour triangulaire entre une guitare, le jazz et la world-music. Chez l’autre, notamment au sein de sa formation Zacharya, l’avènement d’un jazz contemporain aux influences rock remets au centre du jeu un accordéon délesté de ses clichés romantiques.

Avec le frêre violoniste et complice musical de toujours, Tchatcho Helmstetter, ils nous proposent ici un retour aux sources. En effet la formation Foulitchay tient son nom d’une chanson emblématique de la tradition musicale manouche. Une synthèse entre jazz façon Django Reinhardt et répertoire Tzigane, qui résume bien la tonalité de ce trio aventureux qui n’hésite pas à se balader au besoin en pays Klezmer, épaulés par le contrebassiste Roland Grob.

Un peu comme si une voie navigable éminemment musicale reliait le Rhin au Danube...

Image

Page Facebook

Newsletter Engé

Contact